La Robe Ditte

FullSizeRender

Dans la dernière revue La Maison Victor, la robe Ditte m’a tapé dans l’oeil! Une petite robe en denim avec des jolies finitions: l’encolure, la petite patte de boutonnage sur les manches, l’effet des fronces au niveau de la taille, son petit look rétro, tout me plaisait!

J’ai trouvé le coupon idéal dans ma petite boutique de tissus à côté de chez moi et me suis lancée dans sa confection. Ce modèle contient beaucoup de pièces à découper, je me suis particulièrement appliquée dans le traçage et la découpe, je voulais qu’elle soit parfaite pour que mon Eulalie, qui comme tout ado qui se respecte à une certaine exigence sur les fait-maison qui ne doivent pas trop révéler le: « c’est ma maman qui l’a fait » et daigne la porter.

Le bonheur quand toutes les pièces s’accordent parfaitement, l’extase quand l’essayage se passe sans encombre et le nirvana quand ma Eulalie affiche un franc sourire, se ressaisit et dit d’une petite voix, oui, j’aime bien…

 

FullSizeRender
Avec la broche tissée en perles Miyuki d’après le modèle Rose Moustache

 

FullSizeRenderimage

Robe Ditte taille 36

Publicités

La petite robe noire

image

C’est l’histoire d’une ado qui est tombée sur un des nombreux magazines que sa mère laisse traîner un peu partout dans la maison…. Elle brandit une revue Maison Victor:

« Mamââân, elle est trooooop beellllle, tu peux me la faire!!!! »

Je jette un œil sur l’objet convoité : La Robe Emma

Ah! Quand même! Je ne me suis jamais lancée dans ce genre de travaux de couture… Je lui demande vingt fois si elle est certaine de son choix, il y en a peut-être une aussi jolie chez Zara… Mais son regard me fait bien comprendre que tant que je ne céderai pas, je ne serai pas tranquille…

Le choix du tissu n’a pas été facile. Ou plutôt si, puisque mon Mondial Tissus étant fermé depuis plusieurs mois, je suis allée dans un autre magasin qui en avait qu’un à me proposer. Et pas le droit à l’erreur, puisqu’il restait juste la quantité nécessaire!

Il s’agit d’un tissu assez épais qui m’a donné du fil à retordre mais au final, le tombé est plutôt pas mal!

A mon tour de négocier pour les photos, la luminosité n’étant pas au top, il a fallu les faire dehors! Malgré son air décontracté, il ne faisait pas très chaud. On ferait faire n’importe quoi à une ado « troooop » contente!

imageimageimage

image

image

Je n’ai pas fait trop de modifications, juste enlevé les boutons du dos. Modèle coupé en taille 36. La Maison Victor taille plutôt grand, Eulalie porte généralement du 38.

Trousses de toilette qui donnent le pep’s

Il y a peu, je vous ai montré les toiles enduites achetées au Chien Vert pour les trousses des filles. J’en avais pris deux autres au passage dans le but de me coudre une jolie trousse de toilette. Ça fait 10 ans que je ballade ma vieille trousse Hello Kitty ( que j’assume pleinement), elle m’a bien dépannée mais commençait à être étroite. Non pas qu’elle ait rétréci mais disons, qu’en 10 ans, je ne sais pas pourquoi, les tubes de crèmes et cache misères se font de plus en plus nombreux…

J’avais déjà testé le tuto de Tasticottine (un bien  joli blog, allez clic clic ça vaut le voyage!) qui est très clair.  Pour ma version rouge, je n’ai rien changé, le résultat me plait mais je ne suis pas convaincue sur les petites pièces de tissu de la doublure que l’on ajoute aux extrémités de la fermeture éclair.Je dois mal m’y prendre car je n’ai pas un résultat parfait, et j’ai pu remarquer sur mon ancienne trousse que si on coupe trop court pour obtenir des coins propres, avec le temps la fermeture se déloge…

image

J’ai utilisé un tissu à pois rose pour la doublure. Tasticottine nous propose de faire 4 poches ou 1 grande et 2 plus petites. J’ai préféré 4 petites poches, car elles ont ainsi plus de tenue, avec une seule poche, ça baille un peu…

image

Et voici ma version verte où je n’ai pas mis les bouts de doublure à chaque extrémité… Par contre, il faut prévoir une fermeture de 35cm à la place de celle de 30.

image

Si ça vous tente, je vous promets que c’est un plaisir à faire. Cela fait partie de mes premières coutures. Et non, ce n’est pas parce que je suis très vieille que j’ai besoin de 2 trousses, mais mon grand esprit de décision a encore frappé: j’hésitais trop entre les 2 tissus!

Une rentrée classe! (tuto)


La rentrée des classes approche à grands pas. Moment redouté mais aussi attendu avec une certaine excitation… Nouvelle classe, nouvelle maîtresse, revoir ses copines, croiser les doigts pour ne pas être séparée de La Copine, quelles têtes auront les nouveaux? Remplir son cartable de ses nouvelles affaires, qui aura le plus joli agenda?… Que de questions existentielles pour nos petites têtes blondes…

En ce qui concerne les fournitures scolaires, j’ai des enfants anormalement raisonnables, s’en est même frustrant! L’agenda doit être le plus simple possible, la gomme doit gommer, le crayon écrire, et la trousse?
Ah non! La trousse, c’est Maman! (genre pub d’une fameuse marque de cuisine…)
Réponse des filles: ok, mais on choisit le tissu! ( Et moi, le site! hé hé)

Direction  Les Tissus du Chien Vert!..  Les tissus enduits sont vraiment sympa, les filles font leur choix et j’en prends 2 au passage pour d’autres projets en tête…

image

Donc, l’année sera verte est fleurie.  Pour Eulalie, ça sera sans fioritures, syndrome du collège et pour Jo, j’ai la permission de la p’tite breloque qui pendouille…

image

image

Autre demande de Jo, le sac à chaussons… Là, je demande carte blanche, Jo me scrute quelques instants dans le blanc des yeux et me répond très clémente, ok mais pas de trucs bébé…

Quelques heures, instants après passés sur Pinterest, j’adore y chercher ma source d’inspiration, je trouve mon bonheur, farfouille dans mes innombrables quelques tissus, passepoils, peintures textiles. Une petite tête inquiète me voit repartir avec une patate ( je vous sens inquiets également), un couteau, un pinceau et….. Tinliiiiiiiin voilà la bête qui prend forme et vu la tête de ma Jo, ça lui plaît.

imageimage

Je vais tenter de vous expliquer comment réaliser The sac à chaussons….

Voici les deux liens qui m’ont bien aidée: pour les ananas, je me suis inspirée de ce site

Clic clic vers le site i spy diy
Clic clic vers le site i spy diy

Et pour le pochon, le site de La Fabrique de Crevette (clic).

Voici la liste des fournitures utilisées :

Les fournitures
Les fournitures

-1 patate

-1 passepoil rose fluo

-1 ruban pour coulisser (ou une cordelette)

-de la peinture textile, ici rose fluo et dorée

-1 pinceau

-2 coupons de tissus (la doublure et l’extérieur)

Pour fabriquer le tampon ananas, n’ayant pas de bloc à sculpter, je me suis souvenue que dans mon enfance, nous utilisions des patates (j’adore ce mot!) en guise de tampon…

Voilà comment faire: On coupe la patate en 2, et on reproduit à l’aide d’un couteau le motif que l’on souhaite. Avec la pointe, on évide les parties pour bien faire ressortir les reliefs. En images, c’est mieux: (clic dessus pour agrandir)

image
On trace son motif
image
On évide
image
On se concentre!
Et voilà....
Et voilà….

Pour la préparation du tissu, je me suis basée sur la taille des chaussons + 5 cm  et on n’oublie pas les marges de coutures: 1,5 cm pour les côtés et 4 cm pour le haut du sac. Tout est bien expliqué dans La Fabrique de Crevette.

Le sac de Jo mesure 35cm de haut par 31 de large. Donc si vous voulez faire pareil sans le passepoil, vous coupez dans chaque coupon un rectangle de 65cm (j’ai choisi de plier un grand rectangle pour faire le sac) par 40,5 de hauteur (35cm taille du sac+4 pour la coulisse en haut+1,5 la marge de couture du bas) et vous suivez les instructions de la Crevette, une fois les tampons réalisés…

Si vous voulez la version avec  le passepoil:

-On coupe un rectangle de 65 par 40,5 pour la doublure.

-1 rectangle de 66 par 12,5 et un autre de 66 par 29 (je ne prends qu’1cm de marge de couture pour la pose du passepoil) pour le tissu extérieur.

Vous prenez le rectangle le moins large, vous repérez la ligne du milieu (ici environ à 6cm, marquez cette ligne par un léger coup de fer, ça aide!) et on tamponne! Attention, la peinture peut transpercer le tissu, pensez à mettre une protection entre le tissu et la table…

En images:

On recouvre le motif de peinture
On évite les pâtés… Et on repère le milieu du motif à l’aide d’une épingle
image
On tamponne, on remet à chaque fois un peu de peinture sur la patate.

Pour le tampon doré sur le grand rectangle, on plie le tissu en 2 et on repère le milieu du devant et du dos  du sac, bien nettoyer et essuyer la patate pour enlever la couleur rose et on procède de la même façon.

image
Des petites retouches au pinceau

Une fois les motifs secs, fixez le tout au fer chaud sans vapeur.

La pose du passepoil:

image
Épingler le passepoil
image
Piquez avec le pied passepoil
image
Posez le grand rectangle endroit contre endroit. Attention au sens du motif doré!
image
On repique en se guidant sur la piqûre de la pose du passepoil
image
Ouvrez et repassez
image
On repique à 2mm du passepoil

Et voilà le passepoil monté! On s’extasie (très important!) et on regarde la suite sur la La Fabrique De Crevette.

J’espère que mes explications sont assez précises, n’hésitez pas à me poser des questions et à m’envoyer une petite photo de vos chefs-d’œuvre… Amusez-vous bien! Et bonne rentrée!

Histoire de couture Belge

image
Manneken-Pis

J’ai toujours adoré la Belgique! Anciennement Ch’ti de pays mais toujours dans l’âme, nous adorions nous balader en Belgique à l’époque où nous  étions frontaliers . Non seulement parce que nous y mangions bien: les fameuses croquettes aux crevettes, leurs glaces à tomber énoooooormes avec du vrai chocolat fondu et des éclats de noisettes baignant dans du caramel au beurre salé… Mais là je me perds, dans ce post, il est question de couture…
J’y viens! En Belgique, ils sont très forts pour la déco, les mises en ambiance des boutiques. Et il y a quelques mois, je suis tombée sur des magazines de couture qui répondaient à toutes mes attentes!
Non seulement les modèles sont très sympas mais en plus vraiment bien mis en valeur…
Ce fameux magazine s’appelle La Maison Victor et il est…. Belge!

image

Voici le premier modèle qui m’a fait craquer:

Le modèle mais aussi la mise en page m’ont vraiment plu:

image
Combinaison Ally. La Maison Victor

Clic clic sur la photo pour une petite balade sur leur site…

image

Les tissus, les petits mannequins craquants, les couleurs pastels, tout m’inspire!

Cette petite combi, il me la fallait! Ça tombe bien, j’ai une fille qui est encore taille-enfant sous la main et un joli coupon de Liberty ramené de Londres…

Et eurêka, toutes les pièces du patrons tiennent pile poil sur mon tissu!

J’ai réalisé ce modèle au printemps et ma fille ne le quitte plus!

image

Les petits boutons ronds, je les ai trouvé chez Cultura.

image

Pour occuper mes filles et les cousines, je leur ai suggéré de faire une séance shooting, en passant par le maquillage, coiffure, comme des pros quoi!…

Jo était ravie!

Le plus difficile a été de faire un choix..

.imageQuelques acrobaties…

image

Jo & Chacha, notre quatrième enfant…

image

image

image

image

Deux minis tornades nordiques débarquent…

imagePas de panique les lyonnais, bien que mon baromètre s’obstine à rester bloqué sur tempête depuis le début de l’été, le temps devrait rester clément au moins jusque jeudi! (Oui, maman, je fais bien toc toc dessus du bout du doigt à chaque fois que je passe devant pour voir si l’aiguille remonte).

Nos minis tornades ont elles aussi des petits noms, car c’est bien connu, derrière ces petits noms en apparence inoffensifs se cachent des cyclones tropicaux dévastateurs. Là, aussi, je vous sens inquiets…

Nos minis tornades, répondent aux doux noms de Valentine et Alix, les petites cousines du NORD. Et oui, du pur sang de ch’tis coule dans nos veines…

Les petites dernières de la famille, bien attachantes et qu’on ne manque pas de remarquer quand elles arrivent. Pour souhaiter l’anniversaire de l’une (Alix) et ne pas déclencher un torrent de larmes chez l’autre, il a fallu trouver une petite idée cadeau… Des culottes! Oui mais attention, des culottes pour ranger ses barrettes! La classe..

On sort les rubans, les tissus et la machine à coudre et hop, 2 culottes apparaissent:

.image

L’une avec une fermeture éclair rose

imageEt l’autre, avec une fermeture verte!

Le même tissu, comme ça pas de jalouse!

Et puis c’est tellement amusant de répondre à la question:

-Où tu as mis tes barrettes?

-Dans ma culotte Maman!

Le plus difficile est de choisir qui aura la rose, qui aura la verte, le dilemme semble déjà partager l’écureuil et les Sony Angel…..image