Pull Joséphine

img_6172

Des fois on repère des petits pulls dans le commerce qui nous font craquer, et puis notre petite voix de tricoteuse nous susurre, naan mais tu ne vas pas l’acheter! Tu vas le faire!

On hésite, on a jamais tenté, et puis les petits trous partout, le relief, trouver le bon échantillon, la bonne laine, tout ces menus détails qui manquent de nous faire flancher…

Le porte monnaie sue à grosse goutte, il avait prévu d’autres achats… Alors on se lance.

Première étape: trouver le point, et là, on se dit que toutes les jetées, k2tog, les surjets utilisés dans les tricots précédents vont bien nous servir! Motif trouvé, pas peu fière mémère. Du moins ça y ressemble!

Deuxième étape: trouver la laine, on sort toutes ses pelotes, heureusement, elles n’avaient pas fini en pompons… J’ai failli opter pour l’Alpaca de Drops avec de la Kid Silk mais je trouvais l’échantillon trop fin, je voulais un pull plus épais que le modèle convoité. Un petit mail à la trop trop gentille dame de Kalidou, je lui demande conseil, elle m’oriente sur la Puna. Je n’avais jamais utilisé cette laine mais lui fis entièrement confiance. La laine reçue, j’étais conquise mes aiguilles frétillèrent d’impatience.

Troisième étape: On ausculte la bête sur le net et on se lance après avoir passé pas mal de temps pour adapter le modèle à la laine, trouver le nombre de mailles à monter et on se dit qu’au pire on utilisera la laine pour autre chose si on échoue!

Passons aux choses sérieuses: Le tuto

Tout d’abord, ce modèle ne se prétend pas être à l’identique. Je l’ai adapté à la laine, à ce que je voulais, et à mes compétences en tricot… Et puisqu’il est différent, je lui ai donné un autre petit nom: Joséphine

C’est un pull qui se tricote en plusieurs parties, le devant, le dos identique au devant, et relevé de mailles pour les manches.

img_6252

Au niveau taille: Voir le dessin plus bas pour les dimensions. Si vous le souhaitez plus large, vous pouvez ajouter des m avant le début et après la fin du diagramme. Il est important de faire son échantillon pour voir quelle taille on obtiendra.

Les points utilisés:

-Côtes 1/1
-Jersey
-SS:Le surjet simple
-K2tog: 2 mailles ensemble à l’endroit
-j: jetée
Pour une rédaction plus rapide et plus fluide, j’utiliserai les abréviations anglaises:

-K: Knit=maille endroit
-P:Purl=maille envers

Pull Joséphine
Matériel pour un taille 38:

-une aiguille à laine
-7 pelotes Puna Drops
-4  pelotes Kid Silk Drops
-Aiguilles circulaires 5 et 4,5

Échantillon (après blocage): Sur le point fantaisie 16m 22rgs

Devant:

Avec les aiguilles 4,5 monter 83 mailles. ( 81m + 2ml (mailles lisières), ml tricotées à l’endroit sur l’endroit, à l’envers sur l’envers).
Tricoter 5 cm de côtés 1/1 (Kml,K,P,K,P…Kml)
Avec les aiguilles numéro cinq commencer le point fantaisie:

Le diagramme commence à se lire après la ligne rouge [1k,1jetée…) jusqu’à la ligne orange (1jetée, 1k]

Vous tricoterez à chaque rang impair: 4k(=1ml+3m)+ [diagramme]+4k (=3m+1ml)

rangs pairs: tricoter toutes les m comme elles se présentent, les jetées en mailles envers.

Tricoter 45 cm de motifs (ou plus suivant la longueur souhaitée). J’ai tricoté 7 répétitions du diagramme plus 8rgs de motifs (rg 1 à 8). Terminer par 1rg envers.

image

Par exemple, le premier rang se déroulera ainsi:

Rg1: k1ml, 3k,[1k,1j,1k,4p,1ss,4p,1k,(4p,k2tog,4p,1k,1j,2k,1j,1k,4p,1ss,4p,1k) répétez une fois de ( à ). 4p,k2tog,4p,1k,1j,1k] 3k,k1ml

Partie haute du pull en côtes 1/1:

1)-Rang endroit:commencez les côtes. tout en gardant la m lisière). tricotez 10 rgs.

2)Encolure:

Pour cette partie, on tricotera en côtes les 27m de l’épaule gauche, puis progressivement on rabat l’encolure (29m suivantes, qu’on ne rabattra pas en une seule fois). On continuera sur la 2ème épaule, la 1ère attendra et sera travaillée plus tard. J’ai utilisé la méthode d’Elizabeth Zimmermann pour rabattre les mailles, vous pouvez faire autrement, le tout est que ce soit souple. Pour cette méthode vous devrez couper votre fil et utiliser l’aiguille à laine pour rabattre et repasser aux aiguilles circulaires pour continuer à tricoter sur l’épaule avec le même fil, prévoir au moins 5m. Il sera plus pratique de laisser l’aig à laine sur le fil quand vous tricoterez l’épaule.

-Tricotez les 27 mailles de l’épaule gauche en côtes. Tricoter en côtes les quatre premières mailles de l’encolure et rabattre les 21 mailles centrales avec la méthode d’Elizabeth Zimmerman sewn bind off
Continuer à tricoter jusqu’à la fin du rg en côtes 1/1 (4m restantes de l’encolure + 27m épaule dte).
On va continuer sur le côté droit en laissant l’épaule gauche en attente (je l’ai laissée en attente sur mon aiguille circulaire, ce n’est pas gênant pour continuer à travailler uniquement l’épaule droite).

Suivre ces étapes:

a) sur le rg envers: tricoter en côtes sauf la dernière maille (on ne la tricote pas)
b) RG endroit: passer le fil à l’aide de l’aiguille à laine dans la maille qui n’a pas été tricotée en la prenant comme une maille envers et la laisser tomber (en faisant de cette manière, on évite l’effet « escalier »). Puis rabattre une maille toujours avec la méthode d’Elizabeth Z (2m ont été rabattues). Tricoter en côtes jusqu’à la fin.
c)RG envers: tricoter jusqu’à la fin en côtes sauf la dernière maille.
d)RG end: refaire la partie b) puis rabattre toutes les mailles de l’épaule droite. J’ai rabattu ici normalement (on tricote 2m, on passe la 1ère par dessus la seconde en la laissant tomber)  tout de suite après les deux dernières diminutions de l’encolure.

Passer ensuite sur le côté gauche en commençant sur l’endroit du tricot. On commence à tricoter côté épaule. C’est bizarre mais ça marche. Donc ici le rg a) de ci-dessus se fera sur l’endroit du tricot.

Devant terminé, on refait la même chose pour le dos

J’ai bloqué mon dos et devant avant l’assemblage. J’ai placé des repères pour les manches à 20cm du haut de l’épaule. La laine se détendant au lavage, j’ai préféré procéder ainsi. Une fois secs,  on assemble le dos et devant par les épaules et les côtés en s’arrêtant au repères d’emmanchures. Ne pas trop tirer sur l’encolure, environ 24cm de long, avec le poids du pull, la maille s’étire un peu.

Dimensions Dos/devant bloqué
Dimensions Dos/devant bloqué

Les manches:

Elles se tricoteront au départ sur 64m: 2 possibilités:
Soit,  avec les aiguilles 5 vous relevez toutes les  mailles  autour de l’emmanchure (82 pour moi) et vous répartissez au rg suivant les diminutions (18 diminutions pour moi). Soit vous relevez seulement 64 mailles en les répartissant bien sur le dos et devant.

J’utilise ce site pour calculer la répartition de mes diminutions.

Puis tricoter en Jersey ( en circulaires, tous les rgs se tricotent à l’endroit pour le jersey).    Après 10rgs tricotés, commencer les diminutions, vous répartirez vos diminutions tous les huit rgs ( tricoter une maille, 2 mailles ensembles puis tricoter en jersey jusqu’à trois mailles avant la fin, 2m ensembles, 1m).
Faire les diminutions en fonction de la largeur de manches souhaitée.  Je voulais des manches pas trop serrées. Pour ma part, j’ai tricoté 79rgs de jersey. Les indications ici sont pour la taille de mes bras, à vous de les adapter suivant votre morphologie. Essayez le pull régulièrement pour estimer votre longueur et largeur de manche, vous pouvez espacer autrement vos diminutions. La maille n’étant pas ajourée comme le corps du pull, elle se détendra moins. Puis avec les aiguilles 4,5 tricoter en côtes 1/1
Rabattre.

Donnez à nouveau un petit bain tout en douceur à votre pull, mettez le bien en forme.

Mes impressions lors du tricotage du pull:

-La laine parait très épaisse et un peu plus rustique, la sensation d’une maille un peu »ressort », c’est au blocage qu’elle prendra sa jolie apparence.

-Pour celles qui veulent les manches avec le point ajouré, il faudra les tricoter à part, en commençant par le bas de la manche, sinon vous inverseriez le sens du motif, prendre le diagramme à l’envers ne fonctionne pas ;-). Ça se complique pour les augmentations, il faudra bien les inclure dans le motif. Personnellement j’ai tenté, je n’étais pas convaincue, je me suis vite décidée pour les manches jersey, donc je ne serais pas d’une grande aide si vous preniez cette voix.

– Petit ajout de notes: après avoir porté plusieurs fois le pull, je trouvais que l’encolure avait tendance à s’élargir. Si vous constatez la même chose, vous pouvez à l’aide d’un crochet faire un renfort en mailles coulées. Je l’ai fait sur l’envers du tricot, ça donne ceci:

img_6370

 

 

 

Prendre un crochet de la même taille que pour les aiguilles du pull. Piquez le crochet sous une maille rabattue de l’encolure (image 1), faire une jetée sur le crochet (2), la ramener sous la maille (3), piquez le crochet sous la maille suivante de l’encolure (4), une jetée, la ramener sur le crochet à coté de la 1ère maille (5) et passer la 2ème maille dans la première, et on recommence tout le long de l’encolure. Il faut ni trop serrer ni être trop lâche.

Une vidéo Drops vous l’explique très bien ici

L’encolure est maintenant bien renforcée et ne s’agrandit plus.

 

Bon tricot et à bientôt, plutôt sur Instagram où je suis plus régulière… N’hésitez pas à m’envoyer des photos de vos jolies réalisations!

img_6251

Publicités