Histoire de couture Belge

image
Manneken-Pis

J’ai toujours adoré la Belgique! Anciennement Ch’ti de pays mais toujours dans l’âme, nous adorions nous balader en Belgique à l’époque où nous  étions frontaliers . Non seulement parce que nous y mangions bien: les fameuses croquettes aux crevettes, leurs glaces à tomber énoooooormes avec du vrai chocolat fondu et des éclats de noisettes baignant dans du caramel au beurre salé… Mais là je me perds, dans ce post, il est question de couture…
J’y viens! En Belgique, ils sont très forts pour la déco, les mises en ambiance des boutiques. Et il y a quelques mois, je suis tombée sur des magazines de couture qui répondaient à toutes mes attentes!
Non seulement les modèles sont très sympas mais en plus vraiment bien mis en valeur…
Ce fameux magazine s’appelle La Maison Victor et il est…. Belge!

image

Voici le premier modèle qui m’a fait craquer:

Le modèle mais aussi la mise en page m’ont vraiment plu:

image
Combinaison Ally. La Maison Victor

Clic clic sur la photo pour une petite balade sur leur site…

image

Les tissus, les petits mannequins craquants, les couleurs pastels, tout m’inspire!

Cette petite combi, il me la fallait! Ça tombe bien, j’ai une fille qui est encore taille-enfant sous la main et un joli coupon de Liberty ramené de Londres…

Et eurêka, toutes les pièces du patrons tiennent pile poil sur mon tissu!

J’ai réalisé ce modèle au printemps et ma fille ne le quitte plus!

image

Les petits boutons ronds, je les ai trouvé chez Cultura.

image

Pour occuper mes filles et les cousines, je leur ai suggéré de faire une séance shooting, en passant par le maquillage, coiffure, comme des pros quoi!…

Jo était ravie!

Le plus difficile a été de faire un choix..

.imageQuelques acrobaties…

image

Jo & Chacha, notre quatrième enfant…

image

image

image

image

Publicités

Quill est beau!!!

imageLe tricot m’a toujours attirée. Petite, je regardais ma Grand-Mère, apprendre à ma sœur comment tricoter la fameuse écharpe tout en point mousse. Trop petite pour me l’apprendre, on m’occupait à la pâte à sel et tout en la malaxant de mes petits doigts boudinés, je gardais un œil fasciné sur ces aiguilles qui donnaient forme à une belle pelote rose!
Profitant d’un moment où l’objet de mes convoitises était laissé sans surveillance, me disant que ça ne devait pas être si compliqué, je m’essayais à quelques mailles…
Je vous laisse imaginer les cris d’orfraie lorsque ma soeur récupéra son tricot plein de trous!
C’est bien des années plus tard, il y a 3 ans que je me décidais de renouveler l’expérience.

Quelques milliers de mailles plus tard, mon regard est tombé sur Quill. Un merveilleux châle, où on a le droit de faire plein de trous et même que c’est beau!

image

 

Quill n’est pas bien compliqué, mais juste un peu looooonnng à tricoter. Et il tient bien chaud quand on le tricote sous la canicule!

image

 

image

 

D’abord un grand carré central tout en point mousse, sans trou…Puis, on relève les mailles tout autour pour la bordure, et là, c’est le festival des ptits trous!!

image

 

Je l’ai tricoté dans sa version petit modèle, si si! Il est déjà bien grand, limite plaid… Un vrai doudou!

Et une petite séance photos prises par mon ado chéri:

image

 

Modèle Quill de Brooklyn Tweed tricoté en écru, laine Drops alpaca.

 

Deux minis tornades nordiques débarquent…

imagePas de panique les lyonnais, bien que mon baromètre s’obstine à rester bloqué sur tempête depuis le début de l’été, le temps devrait rester clément au moins jusque jeudi! (Oui, maman, je fais bien toc toc dessus du bout du doigt à chaque fois que je passe devant pour voir si l’aiguille remonte).

Nos minis tornades ont elles aussi des petits noms, car c’est bien connu, derrière ces petits noms en apparence inoffensifs se cachent des cyclones tropicaux dévastateurs. Là, aussi, je vous sens inquiets…

Nos minis tornades, répondent aux doux noms de Valentine et Alix, les petites cousines du NORD. Et oui, du pur sang de ch’tis coule dans nos veines…

Les petites dernières de la famille, bien attachantes et qu’on ne manque pas de remarquer quand elles arrivent. Pour souhaiter l’anniversaire de l’une (Alix) et ne pas déclencher un torrent de larmes chez l’autre, il a fallu trouver une petite idée cadeau… Des culottes! Oui mais attention, des culottes pour ranger ses barrettes! La classe..

On sort les rubans, les tissus et la machine à coudre et hop, 2 culottes apparaissent:

.image

L’une avec une fermeture éclair rose

imageEt l’autre, avec une fermeture verte!

Le même tissu, comme ça pas de jalouse!

Et puis c’est tellement amusant de répondre à la question:

-Où tu as mis tes barrettes?

-Dans ma culotte Maman!

Le plus difficile est de choisir qui aura la rose, qui aura la verte, le dilemme semble déjà partager l’écureuil et les Sony Angel…..image

My name is Léon, Léon le mouton

IMG_4483Lorsque j’ai découvert les modèles de cette créatrice Lydia Tresselt, j’ai craqué pour Lupo. Le mien s’appellera Léon. Parce que Léon le mouton, ça sonne bien!

Quand je choisis un modèle, je le choisis d’abord par « craquage », ce n’est qu’une fois la fiche achetée, que je constate la difficulté, mon côté acharnée, fera le reste… Des visites sur des sites expliquant en détail la maîtrise du nope (non tata, nope n’est pas une faute d’orthographe mais une maille au crochet 😉 ), quelques essais sur de vieilles pelotes et voilà mon Léon qui prend vie!

IMG_4481Bon, il aura fallu 5 mois à Léon pour voir le jour, dingue pile le temps de gestation chez la brebis! Entre temps d’autres créa voyaient le jour, j’aime faire plusieurs choses à la fois. Et puis les nopes, au bout d’un moment…

Voilà une petite séance photo dans mon jardin, à côté de mes hortensias que j’ai sauvés de la sécheresse…

IMG_4482IMG_4479Léon a été crocheté avec la laine Drops que j’affectionne particulièrement. 2 pelotes de alpaca écru et 1 de beige clair (qui est assez foncé en fait) et un crochet 2,5.

Je le trouve tellement mignon, que je le ferais bien en gris, et puis en rose, ça pourrait être mignon…

Bonjour tout le monde !

L’envie de créer mon blog me trotte dans la tête depuis quelques temps… Ma timidité, mon côté petite souris discrète, ou la petite voix qui me dit: y a déjà tellement de blogs sympas… M’ont toujours empêchée de franchir le cap… Allez, j’y suis, je prends ma respiration, je suis en haut du plongeoir, je ferme les yeux, me bouche le nez et je me lance!

Pour les présentations: Je m’appelle Juliette, j’adore bricoler, créer. Tout a commencé par la peinture, que ma chère Bonne-Maman m’a initiée. J’ai d’abord peint pour moi, puis pour l’univers de l’enfance en créant une petite fée que je déclinais à tout va. Puis j’ai quitté les pinceaux pour les aiguilles: coup de foudre!! La couture, le tricot, le crochet. Toujours un ouvrage en cours, une to do liste interminable…. Bref, je ne m’ennuie pas et par ce blog, je souhaite partager ma passion, mes découvertes, ce qui me fait rêver… Bienvenue à vous 😉